Comment gagner 100 000€ avec un Freeroll au poker ? L’étudiant de 20 ans : Cyril Georges remporte la finale du Winamax Poker Tour (WiPT)

9 Mars 2016

L’étudiant Cyril Georges gagne plus de 100 000 euros à la finale du Winamax Poker Tour (WiPT)

Cyril Georges, gagnant du WiPT 2016

Vous savez très certainement que les qualifications pour la finale du Winamax Poker Tour (WiPT) se font soient grâce à des freerolls on line, soit en s’inscrivant à l’une des 45 étapes de ce circuit live le plus important de l’hexagone. Et bien ce Mardi 8 Mars, un jeune étudiant de 20 ans: Cyril Georges vient de remporter le 1er prix de la finale de ce tournoi : un chèque de 103 500€ !

Et, le plus étonnant, c’est que ce jeune étudiant de l’Ecole polytechnique (EPF) de Sceaux s’est qualifié via un freeroll live lors de l’étape de Nancy en décembre dernier: c’est la première fois dans l’histoire de cette épreuve qu’une qualification ‘gratuite’ en live allait conduite à la plus haute marche du podium. Pour les matheux, le rendement de l’action de cet étudiant est donc… tout simplement infini (division par 0, soit ROI infini !). Voilà une ‘success story’ qui démontre, une fois de plus, que la pratique du poker est toujours bien vivace dans l’hexagone.

Le Jeudi 3 Mars, ils étaient exactement 1389 participants à se retrouver, comme chaque année, au Cercle Clichy Montmartre, pour disputer la finale du Winamax Poker Tour. Parmi de nombreux anonymes et amateurs, on trouvait dans ce field parisien quelques people férus de poker comme Michel Boujenah, Raymond Domenech ou encore Benjamin Castaldi. A cela s’ajoutait des pros de la Team Winamax comme Davidi Kitai, Sylvain Lossli ou encore Alexandre Luneau.

Après 5 jours de compétition, il ne restait qu’une table finale de 8 participants.

Parmi ces « November 9th » à la française (en fait des March 8th ! LoL), on trouve le Cheap leader : Ricardo Manquant, habitué des circuits, détenteur de 49 blindes (sur une table affichant une moyenne de 34 blindes). Le short stack Othman Chaib dispose quant à lui de 19 blindes et, …

…de façon très improbable, on découvre à cette table un jeune étudiant de 20 ans Cyril Georges qui s’est qualifié à l’étape de Nancy, l’une des 45 étapes de cette 5ème édition du WiPT. !

Inscrit en décembre sur un SNG Tremplin « pour passer un bon week-end !» Cyril se retrouve 3 mois plus tard, 3ème tapis à cette table finale du WiPT, à la tête d’un stack de 42 blindes, ce qui est loin d’être ridicule par rapport aux 49 blindes du cheap leader !

Le jeune étudiant ne se démonte pas et croit en sa bonne étoile : après tout, s’il a réussi à rester dans le top 10 en nombre de jetons à partir du Jour 2, pourquoi ne pas persévérer et aller jusqu’au bout ?

C’est effectivement ce qu’il a fait au terme d’une séance de presque 10 heures. Allan Tirel étant out sur un bad beat à la 8ème place, il entreprend d’éliminer 3 de ses compétiteurs en l’espace de 10 minutes. Après un dernier carré très disputé, Cyril Georges se retrouve en heads-up avec le joueur parisien Sylvain Nazarian. Cet agent immobilier de 52 ans qui exerce en Île de France est lui aussi un pur phénomène du poker. Pensez donc, il a découvert le jeu il y à peine un an … et le voilà en train de disputer le tête à tête final du WiPT !

C’est finalement la jeunesse qui l’emportera, le runner-up empochant tout de même un lot de consolation …de 81 500€ !

Avec la victoire de Cyril Georges sur Sylvain Nazarian, ce heads-up final du WiPT 2016 illustre à merveille la magie du poker :

  • rassembler autour d’une même table de jeu quasiment toutes les générations
  • et repartir avec 100 000€ …(et des brouettes !) en ayant investit 0€ (rien, que dalle, nothing, nada, nichts, niente,……)

Rendez-vous chez Winamax pour participer à la prochaine édition de ce WiPT.