Le parcours poker des November Nine des WSOP 2015

Les WSOP 2015 de Las Vegas viennent de se terminer avec la désignation de la fameuse Table Finale du Main Event, l’event à 10 000€ de buy-in qui clôture comme chaque année la grande messe du poker mondial en live du Nevada. Voyons quels sont les 9 finalistes, les heureux ‘November Nine’ qui auront l’immense honneur de disputer le 8 Novembre prochain la TF la plus médiatisée de la planète poker.

Mais avant de parler des November Nine , faisons un petit bilan sur ces WSOP 2015

Pas moins de 68 tournois étaient organisés cette année, soit 3 de plus que l’année passée (ou encore 6 de plus qu’en 2013). Parmi ceux-ci on trouve le Colossus, un tournoi à faible buy-in et énorme garantie, un colosse qui a lui seul à recueilli un field de 22 374 participants (la dernière édition de ce tournoi hors-norme datait de 2006).

Grâce au Colossus et à l’augmentation du nombre de tournois, les WSOP 2015 affichent un nombre de participants de 103 512, ce qui représente une hausse de 25% par rapport à l’édition de 2014. La barre des 100 000 participants a donc été franchie pour la 1ère fois en 2015: du jamais vu à Vegas !

Côté One Drop, 2015 était une année sans ‘Big One’, puisque seul le ‘Little One for One Drop’ a été organisé avec, comme à chaque édition, un ‘High Roller’ conséquent. Les 2 tournois caritatifs ont rapporté la somme de 1 255 530€ à l’organisation de Guy Laliberté.

Cette absence de ‘Big One’ a pesée sur le prize pool global, qui s’est élevé à : 210 379 285 dollars, ce qui en fait tout de même le 3ème plus grande dotation de l’histoire des championnats du monde de poker.

Côté tricolore, l’année 2015 ne figurera pas dans les annales des WSOP : aucun bracelet remporté par un français. Seule consolation : 6 de nos compatriotes ont terminés en 2ème position d’un des 68 events de 2015.

Pour en revenir au Main Event, 6 420 joueurs étaient en lice, issus de 80 nationalités différentes. Seuls 9 rescapés figurent au tableau de la table finale : 6 Américains, un Belge, un Italien et un Israélien.

Les 9 ‘November Nine’ de la Table finale des WSOP 2015

 

Position Nom Pays Jetons Grosses blindes
1 Ofer Zvi Stern Israel 29 800 000 74,5
2 Pierre Neuville Belgique 21 075 000 53
3 Josh Beckley USA 11 800 000 29
4 Max Steinberg USA 20 200 000 50,5
5 Thomas Cannuli USA 12 250 000 31
6 Joseph McKeehen USA 63 100 000 158
7 Patrick Chan USA 6 225 000 16
8 Federico Butteroni Italie 6 200 000 15,5
9 Neil Blumenfield USA 22 000 000 55

 

Qui est Ofer Zvi Stern, November Nine des WSOP 2015 ?

En 2013, les israéliens avaient été remarqués avec une 3ème place au Main Event de Amir Lehavot qui était reparti de Vegas avec un chèque de 3 727 823 dollars.

Cette année c’est Ofer Zvi Stern, un natif de Herzliya, âgé de 36 ans et quasiment inconnu du circuit, qui s’arroge la place n°1 à la table finale et qui partira en Novembre avec le 2ème stack en jetons.

Pointant à la 85ème place de la all-time money list israélienne, Ofer Zvi Stern ne s’est illustré en tournoi qu’à 2 occasions : au WSOP de 2008 avec une 63ème place à un Event à $1 500 Limit Hold’em Shootout et plus récemment au PCA 2015 ou il a terminé à la 34ème place du $25 000 High Roller.

Cultivant un côté mystérieux, le visage caché par une capuche trop grande, il a pris pour habitude de jouer très lentement, une technique de déstabilisation qui irrite ses adversaires.

Qui est Pierre Neuville, November Nine des WSOP 2015 ?

La question peut paraitre saugrenue, tellement le vétéran belge de 72 ans est connu des habitués du circuit, sa popularité arrivant juste derrière celle de Davidi Kitai.

Grace à son talent inégalé pour se qualifier en ligne (Pseudo : ‘Zoutechamp’), Pierre Neuville a reçu le surnom de ‘serial qualifier’ : en effet, on trouve à son actif pas moins de 23 qualifications ‘on line’ pour l’EPT. Mais le vétéran est toujours à la recherche d’un titre majeur : il compte tout au plus une 2ème place aux WSOP 2014 (dans un 6-max NLHE à 5 000$) et 2 deuxièmes places à l’EPT (Portugal en 2009 et Danemark en 2012).

Débarrassé de ses activités professionnelles en 2008 (il a été le patron d’une compagnie de jeux de société avant de rejoindre Hasbro comme vice-directeur ), le natif de Knokke-Heist se consacre désormais exclusivement à sa passion, que ce soit en ligne ou en live.

Quel que soit le résultat de la TF de Novembre, Pierre Neuville a déjà gagné un titre : il est désormais le joueur le plus âgé (72 ans) à avoir atteint la table finale d’un WSOP, le dernier record étant détenu par Steve Gee en 2012 (Steve avait alors 57 ans).

Pierre Neuville dispose d’un blog à l’adresse suivante : www.pierre-neuville.com

Qui est Joshua Beckley, November Nine des WSOP 2015 ?

Josh Beckley est un jeune américain de 24 ans du New Jersey, ayant opté pour une carrière pro il y tout juste un an. Joshua passe beaucoup de temps sur des applis poker en ligne du New Jersey, un des premiers états américains ayant légalisé le poker sur Internet.

Ami de Aaron Mermelstein, il apprend vite sous les conseils de son mentor et sa seule faiblesse en Novembre sera de disposer d’un des plus petit stacks de jetons (seulement 29 grosses blindes).

Néanmoins au poker la valeur n’attend pas toujours le nombre des années, puisque Joshua Beckley vient, avec cette table finale du Main Event, de remporter sa 5ème place payées aux WSOP 2015 : un petit exploit à lui tout seul !

Qui est Max Steinberg, November Nine des WSOP 2015 ?

Adepte de méditation transcendantale, l’américain Max Steinberg, âgé de 27 ans, est le seul détenteur d’un bracelet WSOP parmi les November Nine de 2015. Son titre a été acquis en 2012 lors de l’Event #33, un NLHE à 1 000 dollars de buy-in.

C’est en jouant à l’appli DraftKings, un site de Fantasy Sports, que le résident californien a obtenu son ticket pour Vegas. DraftKings et en effet partenaire des WSOP.

Pour la préparation de cet été, nul doute que Max obtiendra le support de son frère jumeau, également joueur de poker : en effet, les 2 frères Steinberg, natifs de Fairfield, Iowa, ont débuté le poker en ligne à l’âge de 17 ans.

Qui est Thomas Cannuli, November Nine des WSOP 2015 ?

Thomas Cannuli, le plus jeune des 6 américains en lice pour Novembre (tout juste 23 ans en Juin de cette année) a su obtenir le support de grands noms du poker comme Antonio Esfandiari ou encore Sorel Mizzi.

Originaire de Cape May, dans l’état du New Jersey, Thomas Cannuli totalisait à ce jour 2 places payées WSOP, incluant une 691ème place au Main Event 2014.

Doté d’une très forte confiance en soi (il en aura besoin avec le chip leader McKeehan à sa gauche !) , ce joueur qui pratique principalement des parties de cash game en ligne, espère bien tirer bénéfice du conseils prodigués par les grand noms qui le chapeautent. Wait and See !

Qui est Joseph McKeehen, November Nine des WSOP 2015 ?

Du haut de sa pile de 63 100 000 jetons (158 grosses blindes), Joe McKeehen, l’américain de North Wales (Pennsylvanie) est sans aucun doute l’homme à battre. Pensez-donc, son stack est le double de son runner-up en jetons: Ofer Zvi Stern. Si l’on ajoute à cela qu’il détient, à 24 ans seulement, 1 995 070 dollars de gains en tournoi, il est, sur le papier tout au moins, le November Nine le plus à même de remporter l’édition 2015.

Personnage discret, Joe McKeehen a su, malgré ses premiers gains conséquents au poker, poursuivre une formation universitaire exigeante (il a obtenu un diplôme de mathématique à Arcadia University). Il est aussi un adepte du jeu Risk, ayant remporté de nombreux tournois.

Sa carrière de pro a décollé lorsque, à l’âge de 20 ans, il gagne au Bahamas le Side Event du PCA 2012 à 2 150$ de buy-in : c’était un Turbo NLHE qui lui a rapporté 116 230 dollars.

Enfin, plus proche de nous, Joe a fait la connaissance du public français lors des WSOP de 2014 : Il était en effet opposé à Hugo Pingray dans le Monster Stack de l’Event #51, un NLHE à 1 500$ de buy-in. Sa place de runner-up lui a permis d’empocher tout de même 820 863$.

Qui est Patrick Chan, November Nine des WSOP 2015 ?

Tiens, tiens! Une 7ème place à la table finale (la même que Martin Jacobson l’an passé) et l’un des plus petit stack de jetons (16 grosses blindes tout au plus !). Patrick Chan est sans aucun doute le challenger qui aura le moins de stress en Novembre. Déjà assuré de gagner 1 million de dollars quoi qu’il arrive, toute embellie à la table ne sera que du bonus.

Résident à Brooklyn (New York), Patrick Chan est le représentant d’une catégorie de ‘grinders’ américains qui ne font pas fortune mais qui gagnent leur subsistance en jouant au poker. Faire partie des November Nine est le rêve de toute une vie.

A 26 ans, son palmarès se résume tout au plus à 5 places payées (4 aux WSOP et 1 aux WPT), pour un total de gains cumulés en tournois live de 524 263 $ seulement. Avec cette 7ème place de la TF 2015, voilà une occasion de faire enfin exploser sa bankroll !

Qui est Federico Butteroni, November Nine des WSOP 2015 ?

Avec le belge Pierre Neuville, l’italien Federico Butteroni sera donc le 2ème européen à une table ou seront assis 6 représentants de l’oncle Sam et un israélien. Mais autant Pierre Neuville est réservé, autant Federico Butteroni est extraverti, voire exubérant.

A 25 ans le natif de Rome totalise 2 places payées aux WSOP et cumule un gain en tournoi live de 103 006$. Son plus gros résultat est très récent puisqu’il a été obtenu lors de l’Event #56, le Monster Stack de cette année : sa 20ème place lui a valu un chèque de 45 633 $.

Le romain, qui joue souvent en Australie, a montré ses capacités à survivre en short stack. En effet, à l’entame du Jour 7, il était le plus petit tapis et a néanmoins réussi à se faufiler jusqu’à la table finale ou il reste toujours le plus démuni en jetons, à quasi égalité avec Patrick Chan.

Nul doute que si des pots sont gagnés en Novembre par l’italien de service, le Rio retentira à nouveaux d’éclats de voix …très méditerranéens !

Qui est Neil Blumenfield, November Nine des WSOP 2015 ?

A 61 ans, Neil Blumenfield est l’autre grown-up (avec Pierre Neuville : 72 ans) de cette table finale qui mélange nationalités et générations, la preuve que le poker est universel !

Détenteur d’un diplôme en sciences politiques de l’Université de Californie à Berkeley, Neil Blumenfield est actuellement President et CEO de Elastic Intelligence, Inc., une société spécialisée dans les logiciels.

Originaire de Californie, il totalise 3 places payées aux WSOP et ses gains en tournois live montaient jusqu’à présent à 130 468$… pas de quoi mettre au tapis une carrière de CEO !

Désormais détenteur du 3ème stack en jetons à cette TF 2015, le doyen californien a une opportunité unique de faire exploser sa bankroll et de préparer une retraite bien méritée.

Pour résumé, nous trouvons à cette table finale des WSOP November Nine 2015 : 2 doyens (1 américain de 61 ans, 1 belge de 72 ans) en quête de la reconnaissance d’une vie, 5 jeunes américains (de 23 à 27 ans) requins aux dents longues, l’italien de service (25 ans) pour assurer le spectacle et un mystérieux middle-age israélien (36 ans) sortit de nulle part. Bref une diversité propice à un spectacle hors du commun. Rendez-vous du 8 au 10 Novembre prochain au Rio de Vegas ou sur la chaîne américaine ESPN.